Les devoirs d’un membre du Conseil d’administration

À la suite de plusieurs séances de Conseil d’administration en ce début d’année, je profite de rappeler quelques règles et surtout les obligations qui sont parfois oubliées par les membres. Il est parfois nécessaire de se souvenir et de se rappeler des obligations surtout quand il y a une sollicitation pour reprendre un poste d’administrateur. Avant d’accepter ce poste, il est nécessaire d’évaluer la situation, de comprendre les attentes et les enjeux, de connaitre la situation de l’entreprise et de se poser la question de la valeur ajoutée apportée à l’entreprise. L’acceptation du poste permet d’exercer des droits, d’avoir des responsabilités mais aussi de nombreux devoirs.

Selon l’article 754 CO, les membres du conseil d’administration et toutes les personnes s’occupant de la gestion ou de la liquidation, répondent à l’égard de la société de même qu’envers chaque actionnaire ou créancier social du dommage qu’ils leur causent en manquant intentionnellement ou par négligence à leurs devoirs. La responsabilité des organes est engagée sous les conditions suivantes :

  • Un dommage est intervenu (diminution d’actifs ou augmentation de passifs auprès des lésés)
  • Il existe un lien de causalité entre l’acte ou l’omission et le dommage causé
  • Présence d’un manquement aux devoirs
  • Présence d’une faute (une légère négligence est suffisante)

Les membres d’un conseil d’administration doivent toujours être conscients du fait qu’ils assument une responsabilité importante qu’il n’est pas possible de déléguer sans autre. Selon l’art.716a CO, le conseil d’administration a sept attributions intransmissibles et inaliénables :

  1. Exercer la haute direction de la société
  2. Fixer l’organisation de la société
  3. Fixer les principes de la comptabilité et du contrôle financier
  4. Nommer et révoquer la direction
  5. Exercer la haute surveillance sur la direction
  6. Etablir le rapport de gestion
  7. Informer le juge en cas de surendettement

Par conséquent, seules les tâches non mentionnées peuvent être déléguées. Afin que la délégation ait un effet de libération en matière de responsabilité, la personne déléguant sa propre responsabilité doit pouvoir prouver en cas de dommage. Ceci se fait par un règlement d’organisation définissant les tâches déléguées à la direction, au Président, à un comité spécialisé (contrôle, rémunération, …). Le règlement d’organisation a pour but de clarifier l’organisation des pouvoirs dans la société.

Ce règlement qui est prévu par la loi peut être établi selon les besoins et les particularités de chaque société. Du fait qu’il est appelé à régler le fonctionnement du conseil d’administration, respectivement de la direction, son importance est grande et ceci d’autant plus que le Conseil d’administration délègue une partie de ses pouvoirs à la direction ou à un administrateur délégué. Il est important que la teneur du règlement soit établie en prenant en compte les besoins et les particularités de la société afin de régler :

  • La compétence du conseil d’administration
  • La compétence de la direction
  • L’organisation du conseil d’administration
  • L’organisation de la direction
  • Les flux d’informations
  • Les indemnisations
  • Les éléments de contrôle
  • Les obligations de rapport

Sur la base du règlement, les obligations de contrôle du conseil d’administration envers la direction pourront être assurées.

Finalement, il convient de tenir compte du fait que la décharge donnée aux organes lors de l’assemblée générale ne les décharge que dans le cadre des faits connus, qu’elle ne concerne que les rapports entre les actionnaires et la société et que les actionnaires qui n’ont pas approuvé cette décharge peuvent néanmoins prendre des mesures juridiques dans un délai de six mois.

Plus d’informations : frederic.matthey.doret@gmail.com

Publicités

Un spécialiste de la digitalisation comme membre de son Conseil d’administration devient une nécessité

Le rapport au numérique peut faire la différence entre les entreprises qui réussissent et celles qui échouent. Cette transition nécessite des investissements importants et une implication forte de la direction et du conseil d’administration, mais peu d’entreprises ont à leur tête des dirigeants sensibles à ces enjeux.

A ce jour les entreprises importantes mettent la transformation numérique au cœur de leur stratégie. Si la digitalisation peut aujourd’hui être un véritable vecteur de succès, elle exige de s’entourer de personnalités à même d’accompagner cette transformation. La transformation numérique concerne toutes les entreprises de 5 employés à plusieurs milliers de collaborateurs de tous les secteurs (du bâtiment, au secteur tertiaire en passant par tous les autres types d’industries).

 

Alors que peu d’entreprises disposent déjà de ce type de compétences en interne, il est nécessaire de recruter un expert du sujet pour siéger au conseil d’administration. Ainsi, ce membre du « board » peut conseiller le directeur général et les autres membres du Conseil d’administration, initier et suivre les objectifs stratégiques en matière numérique, définir et encadrer les investissements, et créer des liens avec des organisations aux enjeux similaires. S’il n’est pas dans les responsabilités d’un membre de Conseil d’administration de suivre au jour le jour les projets numériques de l’entreprise, ce membre peut apporter un nouvel éclairage et des ressources à même de les concrétiser. 

 Le problème reste alors de trouver ce type de profils. De fait, la recherche d’un administrateur compétent en matière numérique est souvent élargie au milieu entrepreneurial, à l’univers du consulting digital et au monde académique. Ces profils d’administrateur ne se contenteront peut-être pas d’une réunion trimestrielle avec le conseil. Pour affirmer leur légitimité et faire entendre leur voix au sein du « board » et de la direction, il leur faudra rencontrer régulièrement les exécutifs, analyser les stratégies mises en place, participer au recrutement et peut-être même échanger avec des consultants et prestataires externes.

La mise en place d’un comité de suivi de la transformation digitale, incluant certains membres du « board » et quelques exécutifs seniors reste un moyen efficace d’accompagner la transition vers un futur plus numérique dans l’entreprise, tout en maitrisant les aspects stratégiques et les aspects opérationnels.

Plus d’informations : frederic.matthey.doret@gmail.com

M&H Atlon Services soulagent la pénurie en spécialistes en informatique

Facteur essentiel de leur succès, les PME suisses peinent à recruter la main d’œuvre spécialisée nécessaire à leur activité. Pour répondre à la pénurie de main d’œuvre, près de 80% des PME suisses misent sur la formation de leurs collaborateurs, selon une enquête de Crédit Suisse menée au printemps auprès de quelques 1900 PME. Dans le commerce, l’informatique et l’industrie de pointe, beaucoup de PME cherchent aussi à réduire leur besoin de spécialistes via la numérisation et l’automatisation. Toutes branches confondues, la numérisation provoque un besoin accru en informaticiens. Au niveau suisse, les PME doivent faire appel à des spécialistes externes pour combler son manque de personnel qualifié.

M&H Atlon Services proposent de manière souple du personnel en développement informatique à la carte. Nos spécialistes et experts viennent vous accompagner et vous renforcer selon vos besoins. De nombreuses sociétés font appel à nous pour des besoins temporaires ou fixe afin d’avoir à disposition des experts dans la digitalisation et le développement informatique.

Les besoins de personnels qualifiés dans le domaine de l’informatique est particulièrement fort : plus de 60% travaillant dans la branche ont un diplôme académique. Selon une étude, le secteur cherchant surtout des connaissances et de l’expertise en développement informatique.

M&H Atlon Services propose d’offrir les meilleures prestations au meilleur prix et un service, unique en Suisse, d’externalisation de développements informatiques. Nos outils permettent au client un suivi au jour le jour de l’évolution des prestations, des délais, des livrables, des tests. Avec cette solution, un gain important est réalisé sur la vitesse de réalisation, donc sur le prix, mais également sur la qualité afin que les livrables correspondent précisément à la commande. En comparaison, nos coûts sur les projets et la maintenance applicative sont la plupart du temps inférieur d’au moins 20% à 30% à nos concurrents.

M&H Atlon Services accompagne de nombreuses entreprises de tous les secteurs dans des projets stratégiques. Grâce à notre compréhension du sujet et grâce à nos experts fonctionnels, nous aidons nos clients à développer des stratégies gagnantes à long terme, dans un environnement concurrentiel complexe.

Plus d’informations : http://www.atlon.ch – info@atlon.ch

Les systèmes de gestion pour les PME doivent être innovants

Dématérialisation, application mobile, Cloud, tels sont les principaux défis que les PME doivent appréhender dans la digitalisation des processus administratifs. Combiner ses besoins de développement à la technologie numérique, relève d’un choix stratégique. Les dirigeants des PME se situent au tournant de la transformation de leurs activités où ils sont les principaux acteurs du dispositif de digitalisation.

Les solutions comptables doivent couvrir tous les besoins selon la législation suisse, y compris les normes de transfert des fichiers bancaires. La gestion des salaires doit avoir les transferts automatiques avec les différents partenaires. La gestion des stocks doit être automatisée. Le pilotage doit pouvoir se faire en mobilité tout en offrant aux clients des places de marchés multiples (e-commerce, App’s, magasin avec gestion des caisses, …). La conduite d’une PME doit pouvoir se faire sans papier. Les modules spécifiques aux métiers doivent se connecter aux systèmes de base.

La vitesse de traitement des opérations financières doit être considérablement augmentée grâce aux solutions de saisie automatique et à l’optimisation des processus amont. C’est le travail quotidien de M&H Atlon Services.

Les solutions sont conçues par nos équipes et nos partenaires, Elles sont mises en place par nos consultants et experts. Grâce à nos partenaires en suisses, nous pouvons vous proposer une solution intégrée comprenant à la fois la mise en place de votre solution de gestion d’entreprise, mais aussi la gestion comptable et administrative afin que vous puissiez vous concentrer sur votre cœur d’activité. La customisation permet de répondre précisément aux besoins de chaque entreprise.

Renseignements : http://www.atlon.chinfo@atlon.ch

Les PME doivent miser sur l’innovation

L’exploitation fructueuse de nouvelles idées est cruciale pour qu’une entreprise soit capable d’améliorer ses processus, d’apporter de nouveaux produits et services améliorés sur le marché, d’augmenter son efficacité et, ce qui est le plus important, d’améliorer son rendement. Le numérique est partout et les collaborateurs sont déjà généralement équipés de smartphones, tablettes, notebook pour travailler et communiquer. Il est temps de passer à la vitesse supérieure et d’intégrer le numérique à tous vos process. Pour renforcer leur compétitivité et assurer leur pérennité, les PME ne peuvent plus faire l’économie d’une transformation digitale en profondeur.

 Réussir sa digitalisation ne signifie pas simplement proposer un site internet et être présent sur les réseaux sociaux. Le véritable gain de compétitivité se trouve dans l’intégration numérique au cœur des process depuis le management jusqu’à la commercialisation en passant par la production.

Véritable stratégie, la transformation digitale d’une PME doit se faire étape par étape par des actions concrètes. Il s’agit d’équiper son entreprise d’outils digitaux de productivité pour faciliter les processus quotidiens (Gestion RH, productivité, finance, stockage de documents, …). Il faut une entreprise 100% connectée afin de maximiser les opportunités digitales grâce à une stratégie « omnicanal ». Le parcours client est complétement intégré et connecté aux services internes et à la chaine logistique, le CRM, la digitalisation qui permettent la connexion entre le client et tous les maillons de la chaîne et vos services internes. Il est également nécessaire de réfléchir à des propositions de services personnalisés par exemple sur le principe du Big Data, la PME est en mesure de recueillir des informations précises sur ses prospects et clients et elle peut les traiter avec les outils digitaux qu’elle a mis en place en interne. Après traitement, elle peut concevoir une offre de produits et services personnalisés.

Ne creusez plus le fossé avec vos clients et prospects et lancez-vous dans une stratégie de digitalisation pour votre entreprise. Si celle-ci est menée comme il faut, vous verrez votre chiffre d’affaire décoller, vos conditions de travail s’améliorer, vos clients fidéliser et votre compétitivité croître durablement. N’hésitez pas à vous faire accompagner. http://www.atlon.ch et info@atlon.ch

 

 

Le collaboratif au service des entreprises

La notion de travail collaboratif est à la mode depuis plusieurs années, elle n’est à ce jour pas une réalité dans le monde des PME. Une majorité des professionnels affirment que leurs collègues oublient régulièrement de partager avec eux des informations ou des documents importants. Pour mettre en place une collaboration efficace, les professionnels doivent disposer d’un environnement de travail adéquat et des meilleurs outils technologiques. M&H Atlon Services s’est fixé l’objectif d’améliorer les processus des entreprises grâce à des technologies avancées et à des standards d’innovation et de qualité.

Nos solutions innovantes permettent de partager des documents en quelques secondes avec les collaborateurs du monde entier via le Cloud. Cette solution destinée à la gestion de documents et la collaboration dans les petites et moyennes entreprises est un espace d’archivage structuré et actualisé pour tous les documents d’entreprise qu’ils aient été créés numériquement (bureautique, mail) ou numérisés (via un système de reconnaissance intelligente). La solution Doc.SERIES permet donc de consulter, de déposer, de partager des documents depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone. Les collaborateurs ont ainsi la possibilité de travailler comme bon leur semble avec des alertes, de la distribution, des statistiques, etc. Ils pourront gérer l’ensemble des documents depuis leur système informatique et les retrouver via un moteur de recherche de type « Google ».

Nos solutions permettent aussi le travail en itinérance, avec une solution vous permettant de gérer vos clients, vos projets et vos tâches. Ces informations sont reliées au système informatique de l’entreprise afin d’assurer le suivi et le pilotage de l’ensemble, de la planification à la facturation de l’ensemble des tâches de l’entreprise et ceci de manière 100% numérique.

De nombreuses sociétés ayant faits le pas de la digitalisation ont construit l’organisation de l’entreprise et l’optimisation des processus en se basant sur les solutions et les services proposées par M&H Atlon Services.

Pour vous convaincre des avantages qu’offrent les solutions de M&H Atlon Services, nous vous proposons de tester notre technologie innovante dans le cadre d’une présentation pour entreprise.

Prenez contact : http://www.atlon.chinfo@atlon.ch

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux comités de direction et conseils d’administration

L’organisation de séances traitant de sujets sensibles, nécessite la mise en place d’outils de gestion spécifiques qui garantissent la confidentialité des échanges. Les participants à une séance doivent disposer d’un accès simple et sécurisé aux documents relatifs à l’ordre du jour, sous contrôle de l’organisateur.

La page d’accueil permet aux participants d’accéder à leurs réunions, de suivre les mises à jour des documents associés. Pour des raisons de sécurité, le viewer est intégré à l’application. Il est essentiel qu’aucun document ne soit ouvert sur une application tierce. Les utilisateurs parcourent facilement les documents. Le système de notification informe les utilisateurs des nouveaux documents à traiter. La plateforme permet de définir des droits spécifiques à chaque membre du Conseil afin de contrôler l’accès aux documents. La consultation des différents documents et les actions sont tracées.

Le système proposé est simple de prise en main, il est disponible en 6 langues et peut-être accédé via les principaux navigateurs (Windows, Apple, mobile iOS et Android). Le système est sécurisé (sécurité des accès : Chiffrement des mots de passe, sécurité des transferts : Chiffrement SSL sur tous les transferts de fichiers, sécurité des fichiers stockés : Stockage sécurisé des fichiers par le chiffrement des fichiers, signature électronique et horodatage : Mise en place d’une signature des documents afin de certifier la conformité du document depuis son dépôt, certification ISO 27 001 : Un hébergement certifiés ISO 27 001 en Suisse, Authentification forte).

Avec plus de 20 ans d’expérience, l’équipe Doc.Series est leader dans les solutions de gestion électronique des documents. L’innovation est dans l’ADN de la société qui propose des solutions innovantes, performantes et simple d’utilisation. Plus d’informations : http://www.doc-series.ch http://www.digitech.swiss

Demandez des renseignements, des conseils, une visite pour une démonstration sans engagement : info@doc-series.ch